• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jao Aliber 18 juin 00:51

Ce qui révolte c’est que la population du Rif soit entraîné aujourd’hui par des gens qui se disent un mouvement de lutte contre la misère et des « laissés pour compte » ! Si seulement les Rifains savaient !


La bourgeoisie locale utilise la misère des gens pour parvenir à leur fin.Ce qui secoue Al Hoceima, c’est ce qui a secoué la Guyane française(printemps 2017).

On ne pourra jamais combattre la bourgeoisie marocaine par des manifestations, des jets de pierre, etc. mais par l’union.Non pas l’union des chômeurs et précaires rifains mais de tout le Maroc.

Et cette union nécessite un travail très patient d’éducation de la population chômeuse en sciences sociales révolutionnaires, émancipatrices par un parti politique.

Le Makhzen n’est pas le problème aujourd’hui.Son tour viendra mais avant il faut lutter contre une ennemie mille fois plus puissante : la misère de l’ignorance.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès